[Découverte de la semaine] – Limnadia lenticularis

[Découverte de la semaine] – Limnadia lenticularis

Limnadia lenticularis_0031
Limnadia lenticularis est un petit crustacé translucide, filtreur, enveloppé dans une carapace bivalve partiellement striée. Il mesure en général 10 à 15mm (jusqu’à 18mm). L’animal est typiquement hermaphrodite, même si depuis la fin du XXe siècle il est connu que de rares mâles existent en Autriche et aux USA. L’espèce se maintient grâce à la production d’œufs biconcaves qui flottent lors de la remise en eau.
Limnadia lenticularis semble préférer les eaux peu profondes, comme les mares riche en végétation et des mares temporaires. Les mares habitées par Limnadia lenticularis sont inhabités par les larves de moustiques et autres prédateurs potentiels, en effet Limnadia lenticularis est sans défense contre les prédateurs.
Il s’agit de la seule espèce du groupe des spinicaudates vivant dans le nord de la France et sa distribution englobe l’Europe continentale et septentrionale, l’Asie, et jusque l’Amérique du nord. L’espèce n’a jamais été très courante en France. Après cette période, elle semble avoir régressé et n’a été signalée au XXe siècle dans quelques localités du Ried Alsacien, notamment dans les environs de Strasbourg. Aujourd’hui, elle n’est plus connue en France que dans une série de mares dans le grande zone de prairie inondée de la réserve naturelle du delta de la Sauer (Grosswoerth). La mise en eau de ces mares est permise par les crues du Rhin certaines années et Limnadia lenticularis apparaît alors en mai ou juin pour se maintenir durant une partie de l’été en fonction des conditions climatiques.

Opération zér0 még0 Strasbourg

Opération zér0 még0 Strasbourg

WEBF-21
Ce week-end, Alsace Nature a co-organisé avec Zéro Déchet Strasbourg, Campus Vert et la Ligue Contre Le Cancer ainsi que la Ville de Strasbourg, un ramassage de mégots dans le centre ville.
En 1h30, plus de 60.000 mégots ont été ramassés par les bénévoles répartis en trois groupes, un partant du Campus Universitaire, un autre de la presqu’île Malraux, et Alsace Nature était au départ de la Gare Centrale. Les 3 groupes se sont rejoint vers 15h00 à la Place Kléber.
Une urne pouvant contenir 50.000 mégots a été rapidement remplie, et a fini par déborder.
Un village associatif était présent toute l’après-midi sur la place Kléber pour sensibiliser les passants à propos du tabagisme et des effets de celui-ci sur la santé, et de la pollution provoqué par les mégots. En effet, un mégot pollue a lui seul 500 litres d’eau !
Nous avons fait de belles rencontres lors de cette après-midi ensoleillé.

WEBF-5
WEBF-18