Agenda

Jan
30
jeu
Projection débat : « La permaculture ou comment marier production alimentaire et biodiversité » @ médiathèque du Kochersberg
Jan 30 @ 19 h 00 min – 21 h 00 min

Le groupe local Alsace Nature Kochersberg vous invite à une projection-débat sur le thème de la permaculture.

Intervenants : François ROBERT et Maurice WINTZ, Alsace Nature

INSCRIPTION auprès de la médiathèque : 03.90.29.03.59  ou  kolibris@kochersberg.fr

Résumé : La permaculture, ou agriculture permanente, est une démarche qui vise à assurer les besoins fondamentaux des êtres humains sans dégrader le fonctionnement des écosystèmes. En agriculture, elle consiste à observer et à s’inspirer de la nature pour constituer des systèmes très productifs, diversifiés et stables qui se bonifient avec le temps et qui favorisent la biodiversité naturelle. La permaculture peut s’appliquer à différentes échelles, du petit jardin à la ferme agricole. La projection-débat a pour objectif de présenter les principes de base de la permaculture en s’appuyant sur un documentaire tourné dans plusieurs fermes, et d’évoquer, dans le cadre d’un échange avec le public, les pistes de développement de cette pratique.

 

 

 

Jan
31
ven
Trésors cachés des plantes et Intelligence des arbres @ Théâtre Municipal
Jan 31 @ 20 h 00 min – 22 h 30 min
Trésors cachés des plantes et Intelligence des arbres @ Théâtre Municipal | Sainte-Marie-aux-Mines | Grand Est | France
[Ciné-Vallée]

On s’en doutait un peu, les arbres n’ont pas pour vocation première de nous chauffer ou de répondre à nos besoins en charpentes et papier. Les datations sans appel nous le disaient déjà : les arbres existent depuis 300 millions d’années. L’homme n’est apparu sur terre que bien des millénaires après.

Mais savait-on vraiment que les arbres ont une sensibilité, une mémoire, une vie familiale et sociétale, un réseau racinaire ouvert à de subtiles interactions ? Le mesurait-on tout à fait avant le grand succès littéraire du livre de Peter Wohlleben La Vie secrète des arbres ?

Dans le prolongement de cet ouvrage initiateur, le film de Julia Dordel et Guido Tölke pose à nouveau ces questions dérangeantes. Sommes-nous vraiment dignes de ces merveilles imposantes de la nature ? Nos modes d’exploitation intensifs ne sont-ils pas en complet désaccord avec la vie réelle de ces géants végétaux ? En réduisant leur existence à des durées de vie dérisoirement courtes, ne les privons-nous pas de l’épanouissement que supposeraient leurs horloges biologiques de croissance lente ? Ne contrevenons-nous pas brutalement et, somme toute, de façon improductive, à des modes de vie élaborés pendant des millénaires ? Comment concilier nos besoins en bois avec des forêts durables non maltraitées ? Notre équilibre mental n’a-t-il pas lui aussi besoin des arbres ? …

Autant de questions très fortement posées par ce film projeté par Ciné Vallée, sur l’initiative du Groupe Local Lièpvrette d’Alsace Nature.

Questions que le débat qui suivra permettra de poursuivre et d’élargir. Venez nombreux ! Les arbres ont tous quelque chose à nous dire. Et nous à eux.

INFOS :
A 20 heures au théâtre de Sainte-Marie-aux-Mines.
Projection suivie d’une discussion-débat avec Gérard Freitag, ancien garde-forestier et auteur du livre-abécédaire L’Alsace Nature.
Tarif d’entrée : 4 euros pour les adultes, 3 euros pour les moins de 14 ans
Téléphone du Théâtre : 03 89 58 33 79

Fév
4
mar
Projection du film documentaire Un héritage empoisonné le film d’Isabelle Masson-Loodts @ Cinéma Bel Air, Mulhouse
Fév 4 @ 20 h 00 min – 23 h 00 min
Projection du film documentaire Un héritage empoisonné le film d’Isabelle Masson-Loodts @ Cinéma Bel Air, Mulhouse | Mulhouse | Grand Est | France

Projection suivie d’un débat avec la Réalisatrice, avec les collectifs Destocamine, Anv-Cop21 Alsace Nature.

>>Synopsis du film : Des poisons de 14-18 aux déchets nucléaires : au fil d’une enquête sur l’héritage toxique de la Grande Guerre, se dessine une mise en perspective (d)étonnante. Dans les années 1920, la Belgique et la France se sont débarrassés des rebuts chimiques du conflit dans des territoires défavorisés. L’opposition des populations locales a été balayée par l’urgence des décisions et par les pressions exercées par les lobbies industriels et agricoles. L’actualité révèle que le déni des craintes exprimées à l’époque a favorisé un oubli délétère. Les habitants du nord du département de la Meuse subissent encore aujourd’hui les conséquences de l’amnésie qui a entouré la pollution de leurs terres. Or 100 kilomètres plus au sud, à Bure, d’autres citoyens luttent contre un projet de poubelle nucléaire. Alors qu’un siècle a suffi pour faire oublier le danger des pollutions héritées de 14-18, notre mémoire permettra-t-elle de préserver les générations futures de déchets qui resteront dangereux pour plusieurs millénaires ?

>> Quelques mots de la réalisatrice Isabelle Masson-Loodts :

À Bure aujourd’hui comme à Muzeray hier, tous les ingrédients de l’oubli semblent réunis. Bien que ce film soit intimement lié à l’actualité, je veux faire en sorte qu’il s’en détache pour offrir l’occasion d’une réflexion plus large : il y a un siècle s’est ouverte une nouvelle ère, celle de la production de déchets dont les effets délétères se prolongent sur des périodes dépassant la durée de vie humaine, et même celle de nos sociétés. En s’attachant à la question de leur mémoire, ce film est un appel à l’humilité et à l’honnêteté.

« Se peut-il que le nucléaire soit une réalité qui rompt de toutes les façons possibles avec un schéma fondamental ? Nous savons que les civilisations ne font pas le ménage derrière elles. Mais aucune n’a jamais laissé derrière elle des déchets qui resteraient mortellement dangereux pendant des millénaires. Là, nous sommes uniques. Absolument les seuls dans l’Histoire. » Henning Mankell, Sable mouvant, 2015.

Fév
13
jeu
Pollution lumineuse @ Hotel de la Monnaie
Fév 13 @ 20 h 00 min – 23 h 45 min
Pollution lumineuse @ Hotel de la Monnaie | Molsheim | Grand Est | France

Le groupe local Bruche aval d’Alsace Nature vous propose une

Conférence-débat sur le phénomène global de pollution lumineuse générée par l’excès de lumière artificielle la nuit, ses effets sur les plans économiques et écologiques, la qualité du ciel et de l’environnement nocturnes, la biodiversité, les paysages, la santé.

INFOS :
Plateau en fin de débat