Réseau thématique – Agriculture

Notre position

L’agriculture est beaucoup plus qu’un secteur économique. Elle a affaire au vivant. Selon les méthodes qu’elle pratique, elle s’intègre dans les grands cycles naturels de l’eau, du carbone, de l’azote, du phosphore, sans les dérégler, ou au contraire elle exploite et pille les ressources de la planète.

Le mot d’ordre de la compétitivité et le banditisme financier font d’énormes dégâts.
Alors que règnent la distorsion de concurrence, le non-droit, la loi du plus grand, la gouvernance par les chiffres technico-économiques ignore la sensibilité du vivant.

La production doit retrouver un sens : nourrir l’humanité et produire du bien-être, arrêter le gaspillage, réduire la production de protéines animales tout en respectant les animaux, créer des emplois décents pour des paysans nombreux, reconstituer la biodiversité, lutter contre le changement climatique, et limiter la production d’énergie aux seules voies compatibles avec les objectifs cités.

Agriculture et nature vivante

L’agriculture telle que nous l’aimons, vit et travaille avec la nature.Nous voulons montrer ici que des agriculteurs accueillent les animaux et les plantes sauvages en leur laissant de l’espace. De même, des endroits de paysage idyllique existent encore

  • Des Initiatives Locales pour valoriser la protection de la nature et le bien-être des animaux
  • Sauvegarde du Grand Hamster
  • Sauvegarde des Rieds

Bien-être animal

Valoriser le bien-être des animaux et la protection de la nature ?

C’est possible, sous certaines conditions. Il faut y mettre la volonté et les moyens.
Alsace Nature a présenté une étude approfondie sur le contexte réglementaire et économique :

  • Des Initiatives Locales pour valoriser la protection de la nature et le bien-être des animaux .
    Alsace Nature a également produit une série de fiches opérationnelles sur des propositions en termes de petites filières, et remercie la Région Alsace pour son soutien à ce projet.
  • Respect en Plus – BIEN-ETRE ANIMAL EN REGION
  • Respect en Plus – POULES PONDEUSES
  • Respect en Plus – PORC
  • Respect en Plus – LAIT DU RIED

Comment conduire une politique pour le bien-être des animaux ?

  • Brochure Rencontres Animal et Société, 2008 Poules pondeuses

Est-ce que le temps est mûr pour différencier des « œufs bien-être » en Alsace ?
Alsace Nature propose aux professionnels et aux consommateurs un tableau comparatif des normes minimales pour la protection des poules pondeuses et de 7 labels « bien-être » existant dans différents pays et une brochure .

  • Tableau comparatif de 7 labels de bien-être animal pour les poules pondeuses

Porcs

Les filières porcines, au niveau européen et mondial, se livrent une concurrence acharnée dans un espace de non-droit. Si le respect des obligations quant aux surfaces minimales par animal sera peut-être progressivement imposé, il n’en est de rien, pour le moment, quant aux obligations qui concernent les besoins comportementaux des animaux. Alsace Nature a fourni l’analyse approfondie d’un déni.

  • Tableau comparatif de 7 labels de bien-être animal pour les poules pondeuses

Alsace

Initiatives Locales pour Valoriser la Protection de la Nature et le Bien-être des Animaux

Le constat est clair : malgré beaucoup d’efforts, malgré la contractualisation agro-environnementale, la biodiversité en Alsace régresse. Quant au bien-être des animaux, la prise de conscience ne fait que commencer, et la pression indifférenciée et destructive sur les prix crée une situation de blocage particulièrement douloureuse. Alsace Nature propose des initiatives locales pour mieux reconnaître et valoriser les produits liés à des pratiques particulièrement respectueuses de la nature et des animaux. Les normes minimales étant insuffisantes, il faut forcément aller au-delà. Est-ce possible d’assurer la viabilité de telles exploitations aux pratiques exemplaires ?

Le dossier présenté par Alsace Nature fait le tour du contexte réglementaire, économique et sociétal, et de diverses expériences en France et à l’étranger. Lien dossier

Il en résulte une série de propositions Lien fiches à finaliser.

Plan Régional d’Agriculture Durable : Le projet de Plan Régional d’Agriculture Durable était en consultation publique en août 2012. Vous pouvez trouver la contribution d’Alsace Nature – Colloque sur l’agriculture

Europe

Consultation publique :

Alsace Nature répond, même pendant les vacances !La Commission européenne souhaite davantage de concertation et de transparence quant à la gouvernance des financements européens pour des projets portés par l’Etat et les collectivités régionales et départementales. L’Europe a en effet un impact considérable sur les politiques conduites en Alsace. Ses objectifs déclarés prioritaires touchent à des domaines qui se trouvent au centre des préoccupations d’Alsace Nature : la production et les industries agro-alimentaires et du bois, la transition carbone, le changement climatique et la prévention des risques, l’environnement et les ressources, le transport durable.
Ainsi la Préfecture a, en août 2012, ouvert une consultation sur le projet de diagnostic territorial préparatoire à l’intervention des fonds européens en Alsace pour la période 2014-2020. Ce diagnostic sert à déterminer les besoins. Alsace Nature a apporté sa contribution en mettant l’accent sur :

  • l’échec d’Ecophyto,
  • la régression de la biodiversité,
  • les menaces sur la biodiversité des forêts,
  • l’absence d’une approche transversale pour l’agriculture biologique et le hamster,
  • des démarches dites de qualité floues et d’intérêt très inégal, créant la confusion,
  • le besoin d’intégrer des critères de bien-être animal et de valider, enfin, pour la France, les aides européennes au titre d’un bien-être animal supérieur aux normes minimales,
  • la nécessité de mettre en place une cohérence entre agriculture à haute valeur naturelle et filières,
  • le besoin d’une meilleure utilisation des mesures compensatoires et des crédits carbone,
  • l’importance de prendre en compte la biodiversité quant aux énergies renouvelables,
  • la nécessité d’arrêter Fessenheim,
  • la nécessité de déstocker Stocamine,
  • la nécessité d’engager des SDAGE sur tous les cours d’eau,
  • la nécessité d’élaborer la transition écologique pour l’industrie automobile

[Article-Revue de Presse] – “Good Food March”[SITE-Good Food March]
[Article-Revue de Presse] – “Plainte à la Commission européenne contre la France”

Toute l’actu du réseau Agriculture…

STOP au bétonnage des terres agricoles à HATTEN !

Une zone d'activité menace 54 hectares de terres agricoles à Hatten. La Communauté de communes de l'Outre-Forêt a annoncé dans son bulletin intercommunal de décembre 2020 le projet d'acquérir 54 ha de terres agricoles pour créer une nouvelle Zone d'Activité en face de...

lire plus