Nature

Notre position

Paysage

Pour pérenniser notre paysage, il est impératif de tendre vers une protection maximale de l’ensemble du territoire Alsacien.

  • Protéger aussi bien les paysages « ordinaires » non encore artificialisés ou urbanisés (voire enchâssés dans les milieux urbanisés), que les paysages « emblématiques » comme la montagne, la crête Vosgienne, les paysages du Ried, etc.
  • Travailler à la réalisation d’un inventaire paysager de la région en procédant à l’identification et la classification des paysages, devant permettre le classement d’un certain nombre de sites en « paysages remarquables », « paysages emblématiques », « paysages ordinaires à protéger »
  • Travailler à l’élaboration d’une « charte des paysages alsaciens » (corollaire de la Convention Européenne, mais au niveau régional) qui garantirait la protection des paysages inscrits à l’inventaire de cette charte.
  • Mettre en place d’une réelle politique du paysage, tant au niveau local qu’au niveau régional, en intervenant auprès des élus locaux et des collectivités territoriales afin que la notion de paysage soit prise en compte, notamment dans le cadre de l’élaboration des plans locaux d’urbanisme.

La remise en état des paysages détruits doit être une priorité pour réduire l’impact de l’Homme.

  • Travailler à la reconstitution de paysages détruits ou abîmés afin de tendre vers leur état d’origine.
  • Reconstruire les paysages sur la base de documents d’archive en collaboration avec les élus locaux, les associations locales, etc.

Actus récentes

Le loup en Alsace : chronique d’une histoire mouvementée et plaidoyer pour un retour apaisé

Dans un ouvrage militant et savant (il s’agit d’une deuxième édition mise à jour), Thomas Pfeiffer nous propose un voyage dans le temps et le présent avec le loup en Alsace. En quatre parties, agrémentées de deux cahiers photos, on y apprend beaucoup de choses, sur la...

Alsace Nature en alerte sur le projet d’ouverture à la navigation de plaisance d’un tronçon du canal du Rhône au Rhin

Alsace Nature organisait le 7 août dernier, une sortie à vélo pour alerter sur le projet de déclassement de la liste des Espaces Naturels Sensibles d'un tronçon du canal du Rhône au Rhin entre Kunheim- Neuf Brisach, en vue de l'ouvrir à la navigation de plaisance. Le...

Projet de parc naturel à Colmar : retour sur la visite de La Silberuntz – Natala du 26 juin 2022

Le groupe local Colmar et environs organisait le 26 juin dernier, une visite du secteur du Silberuntz-Natala à Colmar afin de sensibiliser habitants et élus à la fragilité de la biodiversité et de leur présenter le projet de convertir cette zone en parc urbain, avec...

Retour sur la sortie « Découvertes floristiques autour du château du Morimont »

Le 26 juin 2022, Alsace Nature organisait une sortie en partenariat avec la maison de la nature du Sundgau, aux alentours du Château du Morimont dans le Jura alsacien. Cette sortie, axée principalement sur la découverte de la flore, a rassemblé un peu plus de vingt...

Action de sensibilisation contre le trafic et le bruit dans les Vosges au col de la Schlucht

Le 26 juin, une centaine de militants se sont mobilisés malgré le mauvais temps pour sensibiliser public et élus aux questions de circulation dans les Vosges, aux nuisances sonores et aux impacts sur la biodiversité et la santé des riverains. Cette manifestation,...

Lâchers de grands hamsters près du GCO : Alsace Nature y voit une opération de communication

Alors que de nombreux médias ont relayé l’opération de lâchers de 60 grands hamsters d’Alsace réalisée par Vinci ce mardi 14 juin, près de l’autoroute de contournement de Strasbourg (GCO), Alsace Nature dénonce une opération de communication. Ces lâchers de hamsters...

Toute l’actu du réseau Agriculture…

[Communiqué de presse] Trail Center : un projet du temps passé

Alors que les citoyens ont largement tenté d’alerter les pouvoirs publics sur l’inadéquation du projet de Trail Center à Wangenbourg-Engenthal, la communauté de communes Mossig Vignoble persiste à faire naitre ce projet. La réalité du projet ne peut qu’interpeller nos...