Chargé(e) de mission Lien fédéral et Vie associative

Si vous souhaitez mettre vos compétences au service de l’environnement et de la nature et faire partie d’une équipe motivée au sein d’une fédération dynamique, alors rejoignez-nous !

 

France Nature Environnement, la fédération française des associations de protection de la nature et de l’environnement, anime la réflexion et coordonne des actions avec ses associations fédérées sur différentes thématiques environnementales et agit pour une meilleure prise en compte de l’environnement dans les politiques publiques. Elle est la porte-parole d’un mouvement de 3 500 associations, regroupées au sein d’une centaine d’organisations adhérentes, présentes sur tout le territoire français, en métropole et outre-mer avec 43 salarié.e.s et près de 300 bénévoles actifs au niveau de la structure nationale.

 

Dans le cadre d’une création de poste, la fédération est aujourd’hui à la recherche d’un.e Chargé.e de mission Lien fédéral et Vie associative.

 

  1. Finalités et enjeux du poste

L’animation du lien fédéral et de la vie associative au sein de France Nature Environnement, est assurée actuellement par un salarié en CDI et une salariée en CDD dont le contrat s’achève fin décembre 2019. Le service Lien fédéral et Vie associative travaille pour :

  • Appuyer, avec le bureau, l’animation du lien fédéral et la gestion au quotidien des relations avec les associations adhérentes et affiliées ;
  • Contribuer au renforcement des relations fédérales en développant une dynamique de communication interne au mouvement FNE en lien avec la Directrice de la communication et du plaidoyer et avec le Responsable des programmes ;
  • Faciliter le traitement des demandes des associations territoriales, nationales et correspondantes portant sur des sujets de vie associative, de professionnalisation et de financement associatif ;
  • Contribuer à l’émergence de projets fédéraux transversaux (notamment les programmes pluri-annuels) en lien avec les différents réseaux et services de la fédération.

Le/la Chargé.e de mission est placé.e sous l’autorité hiérarchique du Coordinateur du Lien fédéral et de la Vie associative.

 

  1. Missions et responsabilités

Dans le cadre des orientations et objectifs définis par les instances statutaires de la fédération, et en lien étroit avec l’ensemble des services et réseaux et missions thématiques de la fédération, les missions du/de la Salarié.e recouvrent celles du service Lien fédéral et Vie associative. Elles sont composées en domaines d’activités :

 

En matière d’animation du lien fédéral :

  • Assurer, avec le bureau, l’animation du lien fédéral et la gestion au quotidien des relations avec les associations adhérentes et affiliées c’est-à-dire assurer la gestion des points de contact au sein du mouvement ;
  • Coordonner le déploiement du Drapeau Fédéral (gestion des logos et labels « FNE » notamment) ;
  • Animer des espaces d’échange au sein du mouvement FNE :
    • Participer à l’animation spécifique du « Groupe des directeurs/directrices » des associations membres et assurer son suivi, appuyer l’animation des Conseillers/Conseillères CESER, CESE et CES Européen.
    • Participer à la séquence d’événements fédéraux : « Conférence des Président.e.s » et « Séminaire des Directrices et des Directeurs » (organisation logistique, compte-rendu et suivi) ;
    • Aider à la tenue de réunions fédérales périodiques, en appui du Bureau pour aller à la rencontre des associations sur le terrain.
  • Contribuer à l’alimentation du tableau de bord du lien fédéral à destination des membres du Bureau et de l’équipe de direction ainsi que des associations du mouvement FNE ;

 

Sur le volet « Communication fédérale » :

  • Participer à la rédaction de la lettre d’information mensuelle « Actu FNE » et d’autres publications internes (« Lettre du Président », « Informations inter-réseaux ») ;
  • Participer à l’élaboration et à la diffusion des positions de l’association auprès du mouvement et de ses allié.e.s.

 

En matière d’accompagnement et d’appui des associations fédérées :

  • Développer et animer un dispositif de capitalisation des expériences et pratiques sur des sujets de vie associative, de professionnalisation et de financement associatif ;
  • Coordonner l’offre de FNE auprès de ses membres : diffusion d’offre d’emploi, outils informatiques mutualisés, diffusion des documents et supports déclinables, etc.
  • Monter et gérer les projets d’accompagnement et d’appui dont la coordination relève du champ de compétence « Lien fédéral et Vie associative » pouvant inclure la préparation de formations, la rédaction de guide ou de fiche-pratique, l’animation de réunion d’échanges, etc.

 

En matière de coopération fédérale :

  • Participer à la mise en œuvre de plusieurs projets fédéraux, notamment le développement du projet Sentinelles de la nature, la participation du mouvement FNE au congrès de l’UICN, l’appui des réseaux thématiques dans leurs projets spécifiques ;
  • Contribuer à l’identification des besoins et intérêts des associations pour faciliter la co-construction de projets collectifs (avec des ONGs, des acteurs économiques, des institutions, etc.) ;
  • Participer au plaidoyer de FNE concernant les projets nuisibles et en facilitant la coordination de plaidoyer prioritaire avec le mouvement FNE.

 

En matière d’animation de la vie associative :

  • Assurer le suivi des demandes d’adhésion auprès de FNE ;
  • Participer à la préparation du Rapport d’Activité (synthèse de contributions et rédaction d’articles) ;
  • Participer à la préparation des réunions statutaires (notamment l’Assemblée Générale) ;
  • Représenter l’association en tant que titulaire ou suppléant.e (en cas d’empêchement du/de la titulaire) dans divers lieux traitant des questions/problématiques relevant du périmètre « Lien fédéral et Vie associative », sur décision du Bureau ou mandaté.e par le Président et/ou la Directrice générale.

 

  1. Profil et compétences requises

Ce que l’on attend de vous : au-delà de votre professionnalisme, c’est avant tout votre bonne humeur et votre sourire !

  • De formation supérieure en droit et gestion des associations, économie sociale et solidaire, action communautaire, etc., avec une expérience exigée dans le secteur associatif sur des missions similaires au poste proposé.
  • Expérience professionnelle de 1 à 3 ans minimum souhaité.
  • Expérience de travail avec des bénévoles et salarié.e.s associatifs indispensable.
  • Sensibilité à l’écologie et motivation pour s’investir dans la cause environnementale ;
  • Bonne connaissance de l’anglais exigée (oral et écrit).

 

  • Aptitudes :
  • Capacité de travail en équipe et d’animation (d’un réseau de correspondants d’associations membres de FNE, de réunions, de formations…) ;
  • Capacité d’organisation, de montage et de gestion de projets multipartenaires et multidisciplinaires ;
  • Ouverture d’esprit et force de proposition ;
  • Capacité d’expression et d’argumentation écrite et orale (goût pour l’échange, savoir expliquer et convaincre), esprit d’analyse et de synthèse ;
  • Sens de la diplomatie, capacité à gérer la contradiction et les conflits (interne aux sujets débattus et aux acteurs en présence) ;
  • Réactivité et capacité à mener de front plusieurs dossiers ;
  • Sens de l’initiative, autonomie et polyvalence.

 

  1. Rémunération et contrat de travail

Ce que l’on vous offre : Plus qu’un cadre de travail, rejoindre une équipe riche en diversité et bienveillante !

  • Poste en CDI, temps plein 39h/hebdo + 2 jours de RTT/mois ;
  • Classement en groupe E, coefficient 350 de la Convention collective nationale de l’animation (CCNA), statut « Employé »
  • Avantages : chèques déjeuner + mutuelle
  • Salaire mensuel brut de 1984,32 € dont prime mensuelle « Ile-de-France de 112,32 € bruts
  • Le poste est basé au Siège à Paris, au 81-83 boulevard de Port-Royal, 75013, avec des déplacements sur le territoire national.

 

  1. Procédure

Votre dossier de candidature devra comporter impérativement une lettre de motivation et un CV et doit être déposé dans les meilleurs délais jusqu’au 31/12/2019 à l’attention de la Responsable RH en postulant sur le site dans l’espace recrutement ou via le lien dédié. Les entretiens démarreront à compter du 10/01/2020.

 

Poste à pourvoir début février 2020.

La candidature d’un.e salarié.e d’une association ayant fait l’objet d’un licenciement économique sera prioritaire.

 

POSTULER POUR CE POSTE
Offrez des cadeaux 100% nature et militants !

Offrez des cadeaux 100% nature et militants !

Vous cherchez des idées de cadeaux Noël ? Un cadeau qui fasse progresser la protection de la nature, qui ait du sens pour celui qui l’offre comme pour celui qui le reçoit ?

Carte cadeau « Croisière Oiseaux »

Offrez une croisière hivernale sur le Rhin ! A bord d’un bateau tout confort de 200 places (pont d’obervation à l’extérieur, intérieur chauffé et petite restauration) partez en compagnie de guides nature à la rencontre des oiseaux hivernants. Croisière ayant lieu à date fixe le dimanche 19 janvier 2020. Renseignements et inscriptions auprès d’Arnaud : 03 88 37 55 44 / communication@alsacenature.org

En savoir plus sur la croisière oiseaux

 

Carte cadeau « Adhésion individuelle ou couple »

Offrez une adhésion à notre association, valable pour l’année 2020. Le cadeau militant et dématérialisé par exellence. Renseignements auprès de Sophie au 03 88 37 07 58 / siegeregion@alsacenature.org

En savoir plus sur les adhésions et dons

 

Les « Thés militants » du jardin de Gaïa

Vous connaissez nos deux thés militants « Balade du Hérisson » et « Parade du Tétras » ? NOUVEAU : ils existent maintenant au format « recharge » Tarif : 8 € et 9,50 €  à récupérer dans nos locaux Renseignements auprès de Laurence au 03 88 37 55 42 / actu@alsacenature.org

 

Le recueil poétique « L’Alsace Nature »

Abécédaire original de 104 textes tout en poésie rédigé par un amoureux de la nature, Gérard Freitag et illustré par Caroline Koehly. Format : 22 x 28 cm, 152 pages couleurs, broché avec rabats. Le Verger Éditeur Tarif : 20 €
à récupérer dans nos locaux Renseignements auprès de Laurence au 03 88 37 55 42 / actu@alsacenature.org Voir la boutique complète

"Les Enfants de Tchernobyl" recherche des familles d’accueil pour l’été 2020

"Les Enfants de Tchernobyl" recherche des familles d’accueil pour l’été 2020

L’association humanitaire « Les Enfants de Tchernobyl » recherche des familles d’accueil pour des enfants ukrainiens invités pour la première fois en France durant 3 semaines en juillet et août 2020.

Plus de 31 ans après l’explosion du réacteur de Tchernobyl, l’association humanitaire alsacienne « Les Enfants de Tchernobyl » continue de présenter les preuves de la poursuite de la catastrophe et de l’intérêt des séjours en France des enfants de Tchernobyl.

Le 26 avril 1986, à 1h24, le réacteur n°4 de la centrale nucléaire Lénine de Tchernobyl explose. Plus de 30 ans plus tard, les habitants du nord de l’Ukraine, du sud de la Russie et du Bélarus sont contraints de vivre dans un environnement radioactif et en raison d’une alimentation contaminée, les radioéléments (et tout particulièrement le césium 137) s’accumulent, jour après jour, dans l’organisme des enfants. Les principaux responsables sont les produits de la cueillette (baies, champignons…), de la chasse et de la pêche qui constituent une partie notable de leur régime alimentaire quotidien.

L’irradiation permanente de leurs cellules, en particulier celles du cœur, de la thyroïde et du cerveau, provoque d’innombrables lésions qui sont à l’origine de pathologies très graves, liées notamment à l’atteinte des défenses immunitaires et des organes vitaux. Les examens et travaux du professeur Youri Bandajevsky ont démontré une corrélation entre le taux de césium 137 accumulé dans l’organisme des enfants et les anomalies révélées par leurs électrocardiogrammes.

Le césium 137 n’existe pas à l’état naturel. Celui que l’on met en évidence ne peut provenir que des activités humaines : installations nucléaires, essais atmosphériques, pollutions et catastrophes nucléaires.
Une alimentation « propre » durant quelques semaines permet à ces enfants d’éliminer plus rapidement le césium radioactif contenu dans leurs organismes et donc de réduire les risques sanitaires. Pour cette raison, l’association française « Les Enfants de Tchernobyl », comme d’autres associations occidentales (en Allemagne, Italie, Espagne, Belgique, Irlande, mais aussi au Canada et aux Etats-Unis), invite chaque année des enfants qui continuent d’habiter sur des territoires contaminés par les retombées radioactives de Tchernobyl, à séjourner en été dans notre pays.

Durant leurs vacances françaises en 2017, les enfants ukrainiens et russes invités par l’association alsacienne « Les Enfants de Tchernobyl » ont réduit leur charge corporelle en césium radioactif de manière très importante uniquement par une alimentation « propre ». Ces résultats sont remarquables et prouvent l’intérêt de ces projets.

Plus de 31 ans après l’explosion, la catastrophe de Tchernobyl se poursuit. L’association humanitaire « Les Enfants de Tchernobyl » lance un appel aux familles d’accueil bénévoles de 6 départements de l’est de la France : 25, 67, 68, 70, 88 et 90. Elle organise, pendant 3 semaines en juillet et août 2020, l’accueil en France d’enfants ukrainiens originaires de ces régions. Les enfants sont issus de milieux défavorisés et sont sélectionnés par les soins de l’association en ce sens.

Renseignements :

Email : lesenfantsdetchernobyl@gmail.com
Contacts téléphoniques (en soirée) : Cathy au 06 73 15 15 81 ou Régine au 06 89 84 62 01
www.lesenfantsdetchernobyl.fr

Directeur-trice du Conservatoire des Sites Alsaciens

REJOIGNEZ UN ACTEUR DE LA CONSERVATION DE LA NATURE, AU PLUS PRES DES TERRITOIRES DE LA BIODIVERSITE !

Le Conservatoire des Sites Alsaciens, association reconnue d’utilité publique et agrée au titre du code de l’environnement, premier conservatoire d’espaces naturels crée en France, a pour mission la protection, la gestion et la valorisation des espaces naturels. Actuellement il gère 3 600 ha de milieux naturels répartis sur 400 sites, dont 12 réserves naturelles nationales et régionales ainsi que de nombreux espaces naturels sensibles des départements. Forte de 1 800 membres, l’association emploie 21 salariés et anime un réseau de 140 conservateurs bénévoles. Elle mobilise un budget de 1,5 M€.

En prévision du départ à la retraite de notre Directeur fin 2020, nous constituons une réserve de candidatures, préalablement à la phase de recrutement.

CONSTITUTION D’UNE RESERVE DE CANDIDATURES
DIRECTEUR-TRICE DU CONSERVATOIRE DES SITES ALSACIENS

Nous encourageons les candidat(e)s intéressé(e)s à nous communiquer une lettre d’intention, accompagnée d’une note synthétique (2 pages maxi) exposant leur projet managérial, à :

M. le Président du Conservatoire des Sites Alsaciens
3 rue de Soultz – F-68700 CERNAY

Réf. à indiquer sur l’enveloppe : Réserve candidatures poste Directeur

Renseignements sur le poste : M. Durousseau, Directeur michel.durousseau@conservatoire-sites-alsaciens.eu tél 06 73 39 79 98

Les échanges seront traités en toute confidentialité.

Clôture de la liste : 17 janvier 2020.

[Communiqué] Nettoyage de l’Ill : une nouvelle édition pour la grande opération de collecte de déchets sur berges et dans le lit de la rivière

[Communiqué] Nettoyage de l’Ill : une nouvelle édition pour la grande opération de collecte de déchets sur berges et dans le lit de la rivière

Pour la 3e année consécutive, Alsace Nature et ses partenaires invitent les citoyens à réaliser une grande opération de collecte de déchets sur berge et fond de rivière au centre de Strasbourg.

Des équipes de plongeurs bénévoles exploreront les fonds pour y remonter les déchets immergés et des kayakistes sillonneront la surface de la voie d’eau. Les citoyens bénévoles à pied sont attendus en nombre pour collecter les détritus au sol. Ils seront regroupés en plusieurs équipes pour sillonner une large zone autour de la Presqu’île Malraux. Le produit de la collecte sera évidemment trié avant d’être conduit en déchèterie. Le matériel de collecte (gants, sacs..) sera prêté pour l’occasion. Un moment convivial clôturera l’après-midi. Un village de stands associatifs d’animation et d’information sera ouvert toute l’après-midi.

Rendez-vous samedi 16 novembre 2019 à partir de 13h30, au niveau des stands installés devant la médiathèque de la Presqu’île André Malraux.

Alors venez nombreux, seuls, en famille, entre amis ou avec vos collègues !

 


Programme de l’événement

Un village de stands d’information se tiendra sur le parvis de la médiathèque Malraux tout l’après-midi pour proposer des activités et des animations au grand public et aux familles.

13h30 Ouverture des stands parvis de la médiathèque
14h00 Consignes de collecte et distribution du matériel
14h30 Départ de la collecte !
16h30 Fin de la collecte – tri et comptage des déchets
17h00 Moment convivial

Évévement Facebook