Décret n° 2012-1384 du 11 décembre 2012 instituant un délégué interministériel à la fermeture de la centrale nucléaire et à la reconversion du site de Fessenheim

Le délégué interministériel est chargé de préparer et de coordonner, sous la responsabilité du ministre chargé de l’énergie et dans le respect des conditions prévues notamment par les articles L. 593-25 et suivants du code de l’énergie, les opérations nécessaires à la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim et à la reconversion du site.
A cette fin, il conduit, au nom du ministre chargé de l’énergie et en lien avec l’Autorité de sûreté nucléaire, la négociation d’un protocole d’accord avec l’exploitant (EDF), précisant :
― les conditions juridiques, techniques, économiques et sociales de la fermeture ;
― les conditions de démantèlement de l’installation, notamment en ce qui concerne les rejets, l’état final du site, l’exutoire des déchets issus du démantèlement, en vue de la mise en œuvre des procédures prévues notamment à l’article 37 du décret du 2 novembre 2007 susvisé ;
― les modalités d’accompagnement des salariés concernés par la fermeture ;
― les modalités de participation de l’exploitant au devenir du bassin de vie et d’emploi de Fessenheim.
Le délégué interministériel élabore, en s’appuyant sur les services du gestionnaire du réseau public de transport (RTE) et à partir d’une analyse des conséquences de la fermeture sur l’alimentation électrique de la région Alsace, le plan permettant d’assurer l’équilibre du réseau local, national et, le cas échéant, transfrontalier.
Pour l’accomplissement de cette mission, il peut faire appel aux administrations de l’Etat et aux établissements publics nationaux pouvant concourir à son action.

LE TEXTE COMPLET ICI

Grand Hamster – Sept associations font des propositions

Suite à la conférence de presse tenue le 11 décembre par Alsace Nature et les associations alsaciennes concernées par le Grand Hamster, les DNA ont publié l’article suivant :
“Sept associations de protection de la nature (*) ont décidé d’unir leurs forces de proposition pour définir une stratégie globale de protection du hamster.
L E CONSTAT : en 1993 il n’y avait plus guère que 150 communes en Alsace qui abritaient encore des grands hamsters. L’animal était déjà en voie de disparition et décrochait le peu enviable statut d’animal protégé. Aujourd’hui, ces communes se limitent à 18, pour l’essentiel à l’ouest de Strasbourg, dont 9 comptabilisent moins de cinq terriers sur leur territoire… En tout et pour tout, les hamsters communs ne seraient plus que 309 à vivre à l’état sauvage.
LES CAUSES : l’agriculture intensive et plus particulièrement la maïsiculture, ainsi que l’étalement urbain qui privent le hamster de son habitat naturel (champs de céréales d’hiver ou luzerne sur sol loessique).
LES RESPONSABILITÉS selon les associations de protection de la nature : « L’État, qui a trop tardé à prendre la mesure des enjeux et qui n’a pas su travailler en bonne intelligence avec les acteurs locaux, les collectivités territoriales qui continuent d’aménager et le monde agricole qui, malgré des efforts qu’il faut bien reconnaître, persiste dans des pratiques intensives destructrices de biodiversité », détaille Maurice Wintz, président d’Alsace Nature.
[…] (*) Alsace Nature, GEPMA (groupe d’étude et de protection des mammifères d’Alsace), Sauvegarde Faune Sauvage, CERPEA (centre d’études et de recherches pour la protection de l’environnement en Alsace), Association Nature Ried, APELE (association pour la protection de l’environnement de Lingolsheim et environs) et SOS Grand hamster d’Alsace.”

DOSSIER DE PRESSE
LIRE L’ARTICLE DE PRESSE

Un nouvel Hérisson sur la toile, ou plutôt… deux nouveaux Hérisson !

Alsace Nature lance le premier site internet en Alsace de balade virtuelle interactive. Venez explorer les milieux naturels alsaciens depuis chez vous. Au programme un parcours ludique et pédagogique pour vous immerger dans des milieux précieux, et pas si lointains ! En parallèle, un souffle de nouveautés sur le site d’actualités de l’association.
De magnifiques photos guident les visiteurs au fil des milieux et des écosystèmes, à la rencontre des espèces communes et emblématiques qui peuplent notre région, ainsi que du réseau associatif travaillant tout les jours pour préserver et protéger ces écosystèmes si particuliers. Enfin, des informations autour des grands combats naturalistes qui ont rythmé la vie de notre région au cours des dernières décennies sont présentés.
“Bienvenue en Alsace Nature” offre au public une entrée différente dans le monde de la protection de la nature en Alsace, par une découverte typiquement naturaliste. Une véritable immersion en image dans la richesse de nos paysages et de la biodiversité qu’ils hébergent.
“Actus Alsace Nature” est une plateforme d’information sur l’activité d’Alsace Nature et de son réseau associatif de protection de la nature. Vous y trouverez les informations sur l’actualité environnementale, les évènements, sorties et animations, le rôle citoyen, les actions et positions de notre structure et de son réseau.
Vous cherchez l’adresse ? Quant à elle, n’a pas changé : www.alsacenature.org !