Le groupe local Bruche aval fait ses propositions pour les élections municipales

Le groupe local Bruche aval fait ses propositions pour les élections municipales

Les Municipales sont un moment exceptionnel : les villages sont en ébullition, on discute, on dresse l’oreille. Le groupe local Alsace Nature – Bruche aval veut saisir l’occasion et diffuser 10 000 tracts pour suggérer des actions pour l’environnement, sous le thème : Face au réchauffement de notre planète, nous n’avons plus le temps.

télécharger la Lettre n°4 du groupe Bruche aval, Spécial Municipales

 

Marche pour le Climat

Marche pour le Climat

MOBILISATION POUR LE CLIMAT 30 novembre 2019

Rappel – Marche climat ce samedi à Strasbourg

 

Nous, citoyen-ne-s et organisations de la société civile, ne devons pas relâcher la pression. Le changement climatique, et le système économique injuste qui le provoque, sont toujours bien présents. Le 30 novembre, mobilisons nous pour montrer notre immense force collective !

Le 30 novembre, nous marcherons en particulier pour dénoncer les pollutions industrielles : Lubrizol mais aussi les pollutions révélées au plus près de chez nous en Alsace et à Strasbourg (par exemple Stocamine dans le Haut-Rhin, les risques liés aux usines SEVESO au port du Rhin, … )

 … et aussi toujours et encore dénoncer les projets qui vont à l’encontre de l’urgence climatique .. (GCO, usage privilégié de la voiture avec l’agrandissement de zones commerciales en périphérie des villes, destructions de zones naturelles alors que nous avons plus que jamais besoin de forêts, zones humides, …  pour lutter contre le déréglement climatique et le déclin de la biodiversité, etc …)

>>> PROGRAMME <<<

14H – Départ de la marche, devant Les Halles Square de l’Ancienne Synagogue,
16H30 – Arrivée de la marche place de Zurich, animations musicales, festives et un village associatif


>>> S’ENGAGER ! <<<

Rejoignez notre équipe dès maintenant pour nous aider à faire de la marche un événement massif. Les équipes suivantes ont besoin de vos talents/bras/idées.

> BÉNÉVOLAT – Nous recherchons encore des bénévoles !
Le jour de la marche, mais avant aussi, nous avons besoin d’un maximum de monde !
> https://framaforms.org/sengager-pour-la-marche-pour-le-climat-a-strasbourg-1566561334
Remplissez ce formulaire et les organisateurs vous recontacteront …

> AFFICHAGE ET BANDEROLES
N’oubliez pas d’apporter vos banderoles et panneaux avec vos revendications pour le climat !

> COMMUNICATION
Vous pouvez nous aider en :
– Invitant vos amis à cet événement
– Partageant les publications de notre page : https://www.facebook.com/events/558545744686589/?
– En parlant autour de vous !


> LOGISTIQUE
Nous recherchons notamment :
– tables et chaises pour l’arrivée du cortège
– bâche publicitaire pour confectionner des banderoles


>>> ORGANISÉ AVEC <<<
Citoyens pour le Climat
Il est encore temps Strasbourg
La jeunesse pour le climat – Strasbourg
Alsace Nature
Gilets Jaunes Strasbourg République
EurOasis
Zéro Déchet Strasbourg
Greenpeace France / Groupe local de Strasbourg
Vélorution Strasbourg
ZAD du Moulin / Grand Hamster – Non GCO
Fsu Alsace
Oxfam Groupe Local Strasbourg
Extinction Rebellion Strasbourg
Alternatiba ⋅ ANV ⋅ Strasbourg
Eco-Quartier Strasbourg
Citoyens pour le Climat
Snes-Fsu Strasbourg
Ecoféministes Strasbourg

9 octobre : Soutien Anne et Patrick Procès de l’Inaction Climatique Mulhouse

9 octobre : Soutien Anne et Patrick Procès de l’Inaction Climatique Mulhouse

 

Ensemble, dénonçons l’inaction climatique et sociale du gouvernement français le 9 octobre à Mulhouse à 7h50. Ce jour, 2 citoyens engagés passent en procès au tribunal suite au décrochage du portrait présidentiel visant à dénoncer le vide de la politique climatique du gouvernement.

Des militants climat en procès, risquant 1 an de prison et 15 000€ d’amende, alors que, dans le même temps, le gouvernement ne respecte pas ses engagements pris aux Accords de Paris visant un avenir soutenable pour tous les Français. Qui est le criminel ? Qui devrait être jugé le 9 octobre ?

Soyons nombreux le 9 octobre devant le tribunal pour dénoncer l’inaction climatique du gouvernement et soutenir Anne et Patrick, ces citoyen-ne-s mobilisé-e-s pour le climat et notre avenir à tous.

Ensemble faisons de ce procès le procès de l’inaction climatique du gouvernement ! Et d’ici là, voici comment nous pouvons dès maintenant contribuer :

➡️ Partageons massivement ! Soutien Anne et Patrick Procès de l’Inaction Climatique Mulhouse

➡️ Signons numériquement pour témoigner de notre soutien à Anne et Patrick en procès à Mulhouse en suivant ce lien : http://bit.ly/PROCES0910

➡️ Participons aux frais juridiques, d’impression d’affiches et autres en faisant un don ici http://bit.ly/09-10-2019

➡️ Renforçons les rangs le jour J ou dès maintenant pour mobiliser massivement autour du procès ! Précise tes compétences pour rejoindre cette joyeuse et belle équipe https://forms.gle/evYZBSjoZ9qqeFNH8

[TOUT LE PROGRAMME DU 9 OCTOBRE] —————————

🔴3 TEMPS FORTS : L’entrée de prévenus dès 7h50, la sortie des prévenus à 12h et la MARCHE à 14h avec prises de paroles et soutiens
Dès 9h des tables rondes et formations sur la désobéissance civile, la place de la politique face à l’urgence, le rôle des territoires pour un avenir soutenable
Dès 9h15 des animations adultes et enfants, Fresque pour le Climat
Dès 13h00 Direct de Nancy : Mobilisation pour l’entrée des 4 décrocheurs au tribunal de Nancy

🎵🎵🎵CONCERTS :
De 17h à 23h59 : des concerts gratuits au square de la Liberté puis aux Sheds à Kingersheim

🥖🍺 🥨BUVETTE ET RESTAURATION TOUTE LA JOURNEE (7h50 à 18h) :
1. En commençant par un petit-déj’ partagé dès 7h50,
2. Puis le repas avec notamment la rare et prisée 🍺 Bière des Décrocheu·r·se·s et les tartines paysannes des Amis de la Confédération Paysanne,
3. Et le goûter et ses délicieuses crêpes et gâteaux !

 

20 et 21 sept. 2019 : Marches pour le CLIMAT

20 et 21 sept. 2019 : Marches pour le CLIMAT

  • VENDREDI 20 SEPTEMBRE 2019

GREVE MONDIALE POUR LE CLIMAT

Soutenons les jeunes qui se mobilisent. Si vous êtes disponibles, vous pouvez participer !

RDV à 13h, place Kléber à Strasbourg 
ensuite marche jusqu’au siège de l’Eurométropole

 

MARCHE POUR LE CLIMAT à COLMAR, 

RDV à 18h, place Rapp

 

  • SAMEDI 20 SEPTEMBRE 2019

MARCHE POUR LE CLIMAT – STRASBOURG

RDV à 13H45 Place de la République

Nous, citoyens et organisations de la société civile, ne devons pas relâcher la pression. Le changement climatique, et le système économique injuste qui le provoque, sont toujours bien présents. Les 20 et 21 septembre, mobilisons nous pour montrer notre immense force collective !

>>> PROGRAMME <<<
14h départ de la marche depuis la place de la République
16h arrivée de la marche place de la République : animation musicale et village associatif

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/events/1114703185396489/

Envie de venir en vélo ? Rejoignez la Vélorution pour le climat, l’environnement et la biodiversité en fin de cortège !
> https://www.facebook.com/events/745750352508820

 

MARCHE POUR LE CLIMAT –  MULHOUSE

RDV  15h square de la Bourse : 

INFOS : https://www.facebook.com/events/351564345737256/

 

« 10 jours VERT le futur » à Kolbsheim

« 10 jours VERT le futur » à Kolbsheim

10 jours VERT le futur pour se remémorer les moments forts de la lutte anti GCO et pour se projeter vers l’avenir !

Le 20 septembre 2017, les habitant·e·s de Kolbsheim, les ZADistes et les militant·e·s antiGCO gagnaient un an de répit pour la forêt de Kolbsheim. 355 jours plus tard, le 10 septembre 2018 la ZAD du Moulin se faisait démantelée, les élu·e·s, militant·e·s, habitant·e·s et ZADistes gazé·e·s…

Alors du 10 au 20 septembre 2019, retrouvons-nous toutes et tous à Kolbsheim !

Pour se souvenir des sentiments forts qui nous ont traversés, des rires et des larmes, des victoires et des défaites. Pour se rappeler pourquoi on s’est battu, pourquoi on se bat encore et pourquoi on continuera de se battre. Pour aller de l’avant, imaginer et mettre en place un futur plus vert et plus solidaire.

10 jours d’expositions, de projections inédites, d’ateliers et autres animation avec notamment :

  • Mardi 10 : ouverture et projection du film “A titre exceptionnel” réalisé par une jeune habitante de Kolbsheim.
  • Samedi 14 et dimanche 15 : tartes flambées (bio), knacks, boissons ; spectacles, conférences débats, films et ateliers !
  • Vendredi 20 : Clôture et inauguration de la stèle gravée du mot “Résister” !

Mais ce n’est pas tout ! Il y aura aussi des projections, des expositions et des rencontres les autres jours ! Pour avoir toutes les infos sur le programme, c’est par ici :
➡️ http://vertlefutur.fr/le-programme/

Avant de partir, voici 2 petits textes de 2 des organisateurs, à lire si vous avez un peu de temps :
➡️ http://vertlefutur.fr/riveraingco/
➡️ http://vertlefutur.fr/le-ciel-a-pleure-aujourdhui-a-kolbsh…/

 

—————-
INFORMATIONS : 06 71 85 59 76
—————-

Avec : GCOnonmerci , Alsace Nature, ZAD du Moulin / Grand Hamster – Non GCO ADQVB : ADQV Duttlenheim, Duppigheim, Adévie, Réserve du BishnoïBoogrrLes ateliers chansons de BoogrrLa Soupe CompagnieTartine Reverdy – compagnie, Mony and The Hatmen – Visuel : Lili Sohn (MERCI !!)

[Tribune et pétition] Stoppons la construction du Grand contournement ouest de Strasbourg !

[Tribune et pétition] Stoppons la construction du Grand contournement ouest de Strasbourg !

Pour engager le combat à sauvegarder notre planète et enrayer le processus de la sixième extinction massive de la biodiversité, et le changement climatique, les mots d’intention ne suffisent plus. Arrêter les travaux du GCO et stopper le projet est l’acte sur le terrain que doit prendre l’Etat pour envoyer un signal fort qu’il a enfin compris l’urgence dans laquelle nous sommes. Dans une tribune signée notamment par la députée Martine Wonner, également médecin psychiatre, des médecins et scientifiques exhortent le Président de la République à prendre ses responsabilités en stoppant le Contournement Ouest de Strasbourg, un projet à l’inverse des principes que la France doit promouvoir au prochain G7 qu’elle accueille fin août.
« Le projet de construction du Grand contournement ouest de Strasbourg (GCO) en Alsace est la triste et révoltante illustration de ce modèle qui conduit à notre perte : toujours plus d’artificialisation des sols, toujours plus de camions pour transporter toujours plus de marchandises, de et vers toujours plus loin pour toujours moins de zones agricoles, toujours moins de biodiversité, toujours moins de circuits courts raisonnés et raisonnables. »

 

Retrouver le texte de la tribune ici :

L’état de la nature dans le monde est si alarmant que la survie même de l’humanité est en jeu. Ce constat est partagé et décrit depuis des années par de nombreux scientifiques. L’inaction n’est plus possible, elle serait mortifère. Nous sommes face au plus grand défi que l’homme n’ait jamais eu à relever. Il y a urgence. Notre responsabilité est engagée : citoyennes et citoyens, responsables politiques, industriels, scientifiques.
 
Comment imaginer que notre génération puisse porter la responsabilité, la culpabilité de la sixième extinction de masse ? Après une dégradation massive de la biodiversité qui a pour origine une consommation exponentielle débutée le siècle dernier, nos modes de consommation sont uniquement motivés par le besoin de satisfaire des intérêts particuliers dans une société où le bonheur serait proportionnel à nos possessions. Or ce consumérisme nous surcharge de biens matériels par l’exploitation des ressources naturelles aux dépens de la biodiversité. Nous passons à côté de l’essentiel depuis trop longtemps : il est temps d’appeler à un véritable éveil social. Seul un changement profond de nos modèles de production et de consommation permettra d’éviter ce déclin de notre environnement qui nous est vital.
 
Le projet de construction du Grand contournement ouest de Strasbourg (GCO) en Alsace est la triste et révoltante illustration de ce modèle qui conduit à notre perte : toujours plus d’artificialisation des sols, toujours plus de camions pour transporter toujours plus de marchandises, de et vers toujours plus loin pour toujours moins de zones agricoles, toujours moins de biodiversité, toujours moins de circuits courts raisonnés et raisonnables. Cette sixième extinction massive de la biodiversité, et le changement climatique dont nos activités sont la cause, sont précipités par des projets comme celui du GCO dont les impacts sur les espèces et les écosystèmes seront désastreux et non compensables. Nous détruisons ainsi notre propre support de vie de telle sorte que 60% des milieux naturels ont été dégradés au cours des cinquante dernières années sur la planète.
 
Le modèle basé sur le développement des infrastructures de transport, telles les autoroutes, sur une urbanisation croissante et sur l’exploitation des ressources, n’est plus applicable, ni défendable. Si nous poursuivons dans cette voie, l’impact des activités humaines sur les milieux d’ici à 2050 fera disparaître 25 à 50% des espèces. L’effondrement même de la civilisation devient plausible. La vulnérabilité de la société est entière et nous devons avoir conscience des conséquences sur nos vies et surtout celles de nos enfants, par l’altération de nos moyens de subsistance, de notre santé, de notre économie, de nos cultures.
 
Monsieur le Président, au lendemain du G7 et de la publication du rapport du groupe d’experts de l’ONU sur la biodiversité, vous avez annoncé une série de mesures pour la préservation de cette biodiversité. Vous l’avez compris, «ce qui est en jeu est la possibilité même d’avoir une Terre habitable», ce «qui appelle à l’action». Ces actions concrètes doivent être couplées à une ambition législative ambitieuse et sincère. Il est à ce titre fondamental d’asseoir le pouvoir et les compétences de l’Autorité environnementale. Reconnaissons à cette instance toute l’importance qui lui est due notamment par le respect des avis rendus. Car au regard de l’exigence de transparence exprimée par les citoyens, ces expertises sur les évaluations des impacts des grands projets et programmes sur l’environnement sont indispensables. Le sens des responsabilités doit nous conduire à prendre les justes décisions : STOPPONS le projet du GCO qui va à l’encontre de cette ambition écologique et donnons-nous les moyens de proposer un modèle viable aux générations futures.
 
Liste des premiers signataires : Martine Wonner médecin psychiatre, députée du Bas-Rhin, Fabrice Scheurer chercheur au CNRS, physicien, Dietmar Weinmann chercheur au CNRS, physicien, Bernard Carriere physicien, professeur émérite de l’Université de Strasbourg, Yves Holl professeur des Universités retraité, Strasbourg, Anne-Véronique Auzet géographe spécialiste des sols, professeure de l’Université de Strasbourg, Odile Petit, DR CNRS, équipe d’éthologie cognitive et sociale UMR 7247 CNRS-INRA-Université de Tours-IFCE, Dominique Bourg professeur, Université de Lausanne (UNIL), IGD/FGSE, Matthieu Picher ingénieur de Recherche en sciences physique à l’IPCMS, Pascal Maillard professeur agrégé, Université de Strasbourg, Sheila Sandon mathématicienne, chargée de recherche au CNRS, Institut de recherche mathématique avancée de l’Université de Strasbourg, Florence Lecomte chargée de recherche à l’Institut de recherche mathématique avancée CNRS et Université de Strasbourg, Nathalie Wach enseignant-chercheur, Université de Strasbourg, Patricia Zander maître de Conférences Géographie/aménagement – HDR, Brice Martin maître de Conférence Géographie, coordinateur du programme ANR DFG TRANSRISK.

 

  • Cette tribune a été publiée le 28 juin 2019 sous le titre : « Stoppons le projet de construction du Grand contournement ouest de Strasbourg ! »
Voir l’article ici : https://www.liberation.fr/debats/2019/06/28/stoppons-le-projet-de-construction-du-grand-contournement-ouest-de-strasbourg_1736866  
 
 
  • Elle est actuellement relayée sous forme de pétition