[dossier] GCO : 10 propositions pour faire sauter les bouchons, le livret [PDF]

« 10 solutions pour faire sauter les bouchons »

Parce que la lutte contre le GCO, ce projet autoroutier obsolète porté par l’Etat et les grandes collectivités alsaciennes, doit encore s’intensifier, le collectif GCO Non merci et Alsace Nature publient en janvier 2015 un livret contenant « 10 propositions pour faire sauter les bouchons » sur l’A35 à hauteur de Strasbourg.
Depuis 15 ans, les opposants au projet martèlent que des solutions alternatives au GCO existent pour diminuer la pollution à Strasbourg, à proximité de l’A35, et surtout pour rendre le quotidien des usagers pendulaires moins pénible. Ecotaxe, harmonisation des tarifs SNCF et CTS dans l’Eurométropole, développement des transports en commun en site propre du Piémont des Vosges ou du Kochersberg vers Strasbourg, relocalisation de l’agriculture alimentaire notamment… Dix propositions concrètes et souvent peu coûteuses sont à mettre en place rapidement :
Télécharger en PDF : Le livret de 24 pages : 10 solutions pour faire sauter les bouchons
 
+ d’infos sur www.gcononmerci.org

GCO : inauguration cabane #3 à Vendenheim

GCO : inauguration cabane #3 à Vendenheim

GCO-CABANE-3Occupons le terrain pour dire non à ce projet autoroutier !

Samedi 24 janvier 2015 à 10H30, sortie nord de Vendenheim sur la D263 (ancienne RN63) en direction de Brumath.

Toutes les études le montrent : le GCO, à péage, ne soulagera pas le trafic dans l’agglomération strasbourgeoise.
Pour qu’il soit rentable, il est prévu de transformer l’actuelle A35 en boulevard urbain, ce qui, au contraire, augmentera encore les bouchons.  Avec le GCO, le trafic global et notamment de camions augmentera et donc la pollution !
Refusons le sacrifice inutile de 300 ha de terres fertiles !
De trop nombreux élus et décideurs se couchent devant des lobbies très puissants (BTP, CCI), certains allant même jusqu’à trahir leurs convictions maintes fois exprimées. Ne soyons pas fatalistes et résignés : si tous ceux, nombreux, qui ont compris que le GCO n’est pas une bonne réponse, se mobilisent, le GCO ne pourra jamais se faire.
Il est temps de rentrer en résistance et d’exiger l’abandon de la mauvaise solution qu’est le GCO au profit des bonnes solutions de mobilité.
GCO = TOUJOURS PLUS !
+ DE CAMIONS, + DE BOUCHONS, + DE POLLUTION !
Affiche (3,5 Mo)