[Communiqué de presse] Grand Contournement Ouest : Avis défavorable de la Commission d’Enquête

[Communiqué de presse] Grand Contournement Ouest : Avis défavorable de la Commission d’Enquête

La commission d’enquête, après avoir reçu le public vient de rendre son rapport. Outre l’avis défavorable qu’il prononce, il met en perspectives, tout au long des 68 pages de l’avis, l’ensemble des failles de ce dossier si souvent dénoncées par les opposants.

Il faut louer le travail et le courage de la commission d’enquête qui, au-delà des aspects politiques du dossier et des pressions que l’ensemble des acteurs ont subi, a bien pris en compte l’ensemble du périmètre du dossier là où l’opérateur n’a vraisemblablement eu de cesse de tenter de restreindre ce dernier.
Ainsi, l’Intérêt public majeur du dossier est mis en questionnement.
Par ailleurs une large place est faite aux recommandations qu’avaient édictées l’Autorité environnementale et le Conseil National de Protection de la Nature et qui ne sont absolument pas traitées dans le dossier mis à l’enquête publique. On peut y lire «  Aussi la commission d’enquête considère-t-elle qu’en l’état du dossier, se pose la question de sa recevabilité par le service instructeur, et par l’autorité organisatrice de l’enquête publique ».
C’est donc un véritable camouflet pour le gouvernement qui pensait que l’enquête publique allait être une simple formalité et qui avait annoncé dès le mois de janvier qu’il autorisera les travaux, en dépit des avis défavorables du CNPN et d’un avis au vitriol de l’Autorité environnementale.
A l’heure où le pétitionnaire accélère l’ensemble des procédures sur le terrain, où les réunions des instances de concertations sont menées au pas de course par des services de l’Etat qui semblent vouloir aller très vite, Alsace Nature ne peut que noter les lourdes défaillances de ce dossier et appelle à revoir le fondement même de ce dernier.
L’Etat et le pétitionnaire se sont dotés d’une prorogation de la Déclaration d’Utilité Publique et rien ne justifie alors cet empressement. Passer outre cet avis serait une faute lourde portant à conséquences et ferait dérailler totalement le fonctionnement démocratique déjà plus que vacillant dans ce dossier et appellerait, de la part des associations de protection de la nature une réponse à la hauteur des enjeux.
La commission d’enquête permet de repositionner les problématiques strasbourgeoises dans une réelle perspective du futur et de remettre notre démocratie sur les rails. Ne ratons pas cette occasion !
 
 

GCO : « Notre plus grand adversaire, c’est la résignation »

GCO : « Notre plus grand adversaire, c’est la résignation »

Le collectif GCO NON MERCI relate la belle mobilisation des opposants lors des “Marches des cabanes”. Reportage sur la dernière marche entre Eckwersheim et Vendenheim le 19 mars dernier.

Voir l’article sur le site du Collectif (avec les vidéos des prises de paroles) : http://gcononmerci.org/actus/notre-plus-grand-adversaire-cest-la-resignation/

Belle mobilisation pour cette dernière Marche des cabanes d’une série démarrée le 18 décembre dernier. Dimanche, nous étions plus de 400 personnes réunies pour dire NON au GCO.

Fin d’une série, d’autres mobilisations à venir…

La météo capricieuse n’a pas refroidie les marcheurs qui étaient présent en nombre au départ de la cabane d’Eckwersheim au pied du château d’eau là où 15 jours plutôt plus de 300 personnes avaient terminé la 6ème marche.
Au fil des semaines, un noyau de marcheurs s’est créé côtoyant à chaque nouvelle marche de nouveaux visages venant tutoyer la lutte de manière concrète et ainsi découvrir ce que Vinci pourrait venir détruire si nous ne nous mobilisons pas !
[ … ]
Dimanche, la marche a permis de visualiser l’impact que l’autoroute de Vinci pourrait avoir sur la commune de Vendenheim, de matérialiser les zones résidentielles proches du tracé. Le quartier Matterberg notamment serait à 63 mètres de l’autoroute si celle-ci venait à se réaliser. Paradoxalement, les habitants de ce secteurs, pourtant très menacé, semblent ignorer la menace. Notre rôle prend toute son importance de les informer : ils ne pourront pas dire qu’ils n’auront pas été prévenus ! C’est maintenant qu’il est important de se mobiliser.
Cette dernière marche n’est pas la fin des actions. Au contraire, depuis plusieurs semaines, des opposants multiplient la présence sur le terrain. Côté justice, Vinci n’est pas au bout de ses peines. De nouveaux recours vont être déposés, d’autres jugés dans les prochaines semaines. La guérilla juridique ne fait que commencer. C’est l’ensemble des actions qui feront que nous gagnons. Lors des prises de parole, à l’arrivé de la 7ème marche à Vendenheim, les différents orateurs ont motivé chacun à prendre ses responsabilités pour bloquer le projet et permettre la mise en œuvre des alternatives. Maurice Wintz (vice-président d’Alsace Nature), de rappeler : « notre plus grand adversaire, c’est la résignation ! ».
Nous restons mobilisés !
Le 24 avril 2016, marchons  contre le GCO !

Le 24 avril 2016, marchons contre le GCO !

 

Le collectif GCO non Merci organise une

marche entre Vendenheim et Pfettisheim

le dimanche 24 avril 2016 à partir de 9 heures.

pour réaffirmer que ce projet n’est pas adapté au contexte actuel,

  • que ce soit en terme de santé publique (la réalisation du GCO, couplée à la transformation de l’actuelle autoroute en boulevard urbain, ne ferait qu’aggraver les problèmes de pollution atmosphériques dans le Bas-Rhin),
  • que ce soit en terme de déplacements (la réalisation du GCO ne résoudrait pas les problèmes de bouchons autour de Strasbourg puisqu’il n’absorberait qu’une très faible partie des trajets pendulaires )
  • que ce soit en terme de biodiversité (le GCO aurait un impact sur des milieux naturels intéressants en tant que réservoir de biodiversité, et aussi sur certaines espèces menacées telles que le Grand Hamster d’Europe)
  • que ce soit en terme de ménagement du territoire (la réalisation du GCO empièterait sur plusieurs centaines d’ha de bonnes terres agricoles …)
  • ….

Pour toutes ces raisons, nous vous attendons nombreux pour cette marche citoyenne

2 lieux de RDV pour le départ :

  • Départ de Vendenheim :

à 9 heures devant les ateliers municipaux où un café sera proposé aux participants,
ou  devant la mairie à 9h30.
160424-plan-marche-Vendenheim
Arrivée prévue à Pfettisheim, vers 11 heures où sera proposé un verre de l’amitié.
Les marcheurs de Vendenheim poursuivront leur marche pour revenir au point départ. (ou peuvent repartir vers Strasbourg par le bus – voir ci-dessous)

    • Départ de Pfettisheim : à 9h30

RDV devant l’élevage de Dominique Daul (accès depuis la D31 par un chemin goudronné à 500m de la sortie – voir plan).
160424-plan-marche-Pfettisheim
Marche vers Vendenheim à la rencontre des marcheurs de Vendenheim et retour à Pfettisheim avec eux.
Verre de l’amitié devant la cabane de Pfettisheim vers 11 h.
Prévoir équipement (chaussures, habillement, …) en fonction de la météo.

Accès jusqu’à Vendenheim :
Vendenheim est accessible depuis Strasbourg par la piste cyclable du canal de la Marne au Rhin.
Train : horaires : départ Strasbourg : 8h54 – arrivée gare de Vendenheim : 9h00 – (avec espace Vélo gratuit)
Accès jusqu’à Pfettisheim :
Par la bande cyclable longeant la D31 et qui passe par Cronenbourg.
Un bus du réseau 67  part de Pfettisheim vers la Rotonde à 13 h 16 le dimanche

 
 

[Événement] 2 et 3 avril 2016 – Inauguration de la "réserve du Bishnoï" à Ernolsheim-sur-Bruche

BISHNOI_visuelA3-page-001 (2)Les 2 et 3 avril 2016,
inauguration de la “réserve du Bishnoï” à Ernolsheim-sur-Bruche,
par le collectif GCO NON MERCI dans un secteur remarquable, mis en danger par le projet d’autoroute A355.
 
Samedi 2 avril :
– Joyeux vacarme : défilé bruyant depuis le parking du stade jusqu’à la maison éclusière.
– Prises de paroles et “couper de ruban”.
– Footing convivial de la RAME (association de running d’Ernolsheim).
– Animations nature.
– Concerts à partir de 17h.
– 22 h : feu de camp et occupation sous tente.
Dimanche 3 avril :
– Repas de midi avec les visiteurs.
– Animations nature.
– Concert.
Pour VOIR LE PROGRAMME DETAILLE, cliquer ICI

VENEZ NOMBREUX ! EN FAMILLE , entre AMIS !
Pour soutenir l’organisation de ces animations, vous pouvez faire un DON,
(déductible des impôts à 66%). Merci d’avance pour votre soutien !

 
 

[mobilisation] GCO – Cabane #5 à Pfettisheim : inauguration le 14 novembre 2015 !

151114-affiche-GCO-cabane-5Une cinquième cabane sera inaugurée le 14 novembre à Pfettisheim, sur le tracé projeté pour le Grand Contournement Ouest de Strasbourg !
A l’occasion de l’implantation de cette cabane #5, le collectif “GCO Non merci”, Alsace Nature, l’association Astus et toutes les structures et particuliers militant pour l’abandon de ce grand projet inutile rappellent que le GCO sacrifiera 300 hectares de terres agricoles, sans régler ni les bouchons autour de Strasbourg, ni les problèmes de pollution de l’air que connaît la métropole alsacienne !
Venez nombreux à partir de 10h30, sur la D31 entre Pfettisheim et Pfulgriesheim, redire votre opposition à cette gabegie financière et écologique, à quelques semaines de la COP 21 !
 
Télécharger le tract