Conférence-débat : Fertilité des sols du Kochersberg – 15 sept. 2017

Conférence-débat : Fertilité des sols du Kochersberg – 15 sept. 2017

Conférence – Débat  :
ATOUTS ET FAIBLESSES DES SOLS DU KOCHERSBERG POUR LA FERTILITÉ DES TERRES

ATTENTION : Cette conférence remplace celle de Claude Bourguignon initialement prévue
Les pratiques agricoles ont beaucoup évolué ces 50 dernières années. Quelles en sont les impacts sur la qualité des sols ? Les sols du Kochersberg sont-ils encore si fertiles ?
C’est à ces questions que les intervenants tenteront de répondre, ainsi qu’aux questions du public à l’issue de la conférence.
Intervenants :
Christophe BARBOT, conseiller Chambre d’Agriculture
Marie-Frédérique BACQUE et Maurice WINTZ, Alsace Nature
Entrée libre – plateau
 
 
170915-affiche-conf-SOLS-GLKochersberg

Signons l'Appel du sol pour – littéralement – sauver la terre

lappeldusol
Alors qu’ils sont à la base de notre alimentation et de notre santé, les sols ne bénéficient d’aucune protection réglementaire. Demandons à l’Union Européenne d’agir. Pourquoi et comment ?
Une bande dessinée réalisée par Marion Jouffroy vous explique tout sur l’Appel du sol, campagne portée au niveau européen par People4soil et coordonnée dans l’hexagone par France Nature Environnement.
Capture-appel-du-sol
 
Pour lire la BD en entier !  

People4Soil: signez l’initiative citoyenne pour sauver les sols d’Europe!

pourvoyeurs de sécurité alimentaire, de préservation de la biodiversité et de régulation du changement climatique, les sols constituent l’une des ressources les plus stratégiques de l’Europe. Il est temps d’en assurer la protection sur notre continent.

Principaux objectifs : reconnaître que les sols constituent un héritage commun qui doit être protégé au niveau de l’UE dans la mesure où ils procurent des bienfaits essentiels en lien avec le bien-être de l’homme et la capacité de résistance de l’environnement; élaborer un cadre juridiquement contraignant pour répondre spécifiquement aux principaux risques qui menacent les sols, à savoir l’érosion, l’imperméabilisation, l’appauvrissement en matières organiques, la perte de biodiversité et la contamination; intégrer aux politiques de l’UE les objectifs de développement durable des Nations unies relatifs aux sols; comptabiliser correctement et réduire les émissions de gaz à effet de serre produites par les secteurs agricole et sylvicole.

 
Pour signer l’appel !