[Communiqué de presse] Alsace Nature demande une autre PAC !

[Communiqué de presse] Alsace Nature demande une autre PAC !

Alsace Nature veut une autre Politique Agricole Commune (PAC) que celle qui est appliquée aujourd’hui, et une autre PAC que celle que défend le syndicat FNSEA qui annonce la convergence de ses tracteurs vers Strasbourg pour manifester le 30 avril. La FNSEA défend la prédominance du maïs en Alsace alors que la nouvelle PAC, en exigeant plus de diversité, pourrait bousculer cette filière qui règne sur les paysages alsaciens.

En effet, les derniers arbitrages sur les outils de la PAC sont en cours, en particulier sur les règles de la conditionnalité qui s’imposent pour toutes les aides à tous les hectares, ou les ecoschemes qui apportent un complément d’aides à l’hectare pour des prestations volontaires supplémentaires. Il aurait fallu lier les aides au nombre d’actifs plutôt qu’au nombre d’hectares ; cela aurait pu mettre fin à toute discrimination des petites exploitations.

Quant au maïs, c’était la PAC qui au siècle dernier avait incité à retourner les prairies pour introniser cette culture. Il est normal que la PAC évolue et s’adapte, au vu des leçons du passé, des savoirs du présent et des besoins du futur. Le changement climatique, la dégradation des sols, l’effondrement de la biodiversité, la pollution par les pesticides, ne peuvent pas attendre. Ni les lois du marché, ni le lobbying ni le clientélisme ne peuvent orienter l’agriculture vers des modes de production durables et sains. La PAC doit changer
la donne, c’est le moment.

Les bonnes règles agronomiques sont effectivement la rotation des cultures, donc incontestablement un peu moins de maïs, et la couverture des sols. Le point clé c’est positivement l’introduction de légumineuses plus que la stigmatisation du maïs, c’est la diversification des filières avec une bonne place à donner au soja qui est viable en Alsace,
la reconquête des prairies riches en fleurs, des zones humides et autres lieux de biodiversité, la plantation d’arbres et de haies, et la réduction des cheptels en appliquant le principe du « Moins et Mieux » à l’élevage. Il est insoutenable de continuer à consacrer plus de 60 % des céréales utilisées en Europe à l’alimentation animale. La conversion vers l’agriculture biologique permet de sortir des pesticides et de sortir de la pollution de l’air et de l’eau par les excédents d’azote, l’agriculture biologique étant beaucoup plus économe que le système conventionnel.

Il faut aussi sortir d’une PAC qui maintient des revenus agricoles insuffisants et instables en permettant (et en finançant indirectement !) la pression exercée par la guerre des prix irresponsable des distributeurs et des marchés mondiaux. Où va l’argent de la PAC ?
Chez des fournisseurs à l’amont, pour être « compétitifs » grâce à des économies d’échelle, et ensuite les gains de productivité sont absorbés par l’aval ! Il faudra au contraire garantir les biens communs et le bien-être collectif y compris celui des animaux d’élevage. Plutôt que de brader à prix cassés les produits agricoles dont la viande, le lait et les œufs  qui sont en surproduction par rapport aux besoins nutritionnels humains, il vaudrait beaucoup mieux soutenir les ménages en difficulté et assurer de cette manière l’accès à une nourriture saine pour tous. Ce serait une des vocations de la PAC, au moyen (entre autre) des Plans Alimentaires Territoriaux (PAT).

Animatrice ou animateur nature

Le Conservatoire d’espaces naturels d’Alsace (CEN Alsace), association reconnue d’utilité publique et agrée au titre du code de l’environnement, a pour mission la protection, la gestion et la valorisation des espaces naturels. Actuellement il gère 3 600 ha de milieux naturels répartis sur 400 sites*. Il emploie 21 salariés et bénéficie d’un fort engagement bénévole.

Le CEN Alsace est gestionnaire de 4 Réserves naturelles nationales situées dans le Bas-Rhin, le long de la bande rhénane (réserves naturelles du Delta de la Sauer, de la forêt d’Offendorf, de la forêt d’Erstein et de l’île de Rhinau).

Pour renforcer la dynamique d’accueil et d’éducation des jeunes et des citoyens dans les réserves naturelles nationales, le CEN Alsace recrute

Missions principales

Sous l’autorité du directeur et du responsable de la Mission Réserves Naturelles Rhénanes du CEN Alsace, composée de 5 salariés, vos principales missions con-sisteront à :

1/ Réaliser des animations sur les réserves naturelles rhénanes

  • Concevoir et encadrer des actions d’éducation à la nature et à l’environne-ment (animations, sorties, chantiers nature, expositions, stands d’info, par-ticipation aux manifestations locales…) auprès de différents publics cibles (scolaires, périscolaires, grand-public, familles…).
  • Réaliser des outils pédagogiques et les adapter en fonction des objectifs d’apprentissage du public cible
  • Exercer une veille sur les techniques et les outils pédagogiques (travail en lien avec les réseaux régionaux et nationaux de protection des milieux na-turels et d’éducation à l’environnement)

2/ Organiser et développer la politique d’animation du CEN Alsace sur les réserves naturelles rhénanes

  • Renforcer les partenariats et les complémentarités avec les structures d’éducation à la nature qui interviennent sur les réserves naturelles rhé-nanes gérées par le CEN Alsace
  • Entretenir et développer un réseau d’habitants et d’acteurs (collectivités, associations, grand public …), y compris transfrontaliers, sur des projets de sensibilisation à l’environnement
  • Expérimenter, rechercher et développer des nouveaux thèmes, projets d’animations et outils pédagogiques
  • Concevoir et mettre en oeuvre un programme et des projets saisonniers, annuels ou pluriannuels d’animation après détection des besoins auprès des acteurs locaux
  • Assurer le suivi et l’évaluation des dossiers d’animation, rédiger les bilans des actions menées
  • Contribuer au montage des dossiers d’éducation à l’environnement en lien avec le responsable des réserves.

3/ Participer à la vie associative

  • Participer à la vie de l’association de manière générale (ex : Assemblées Générales)
  • Participer à l’action de sensibilisation/communication (brochures, ou divers documents) dans le(s) domaine(s) de compétence du candidat.

Profil recherché

  • Formation BEATEP ou BPJEPS (option nature et environnement), BTS ges-tion et protection de la nature (option animation)
  • Prévention et Secours Civique Niveau 1 (PSC1)
  • Sens aigu des responsabilités, connaissance des règles de sécurité et d’ac-compagnement des groupes
  • Bonnes connaissances naturalistes et environnementales
  • Maitrise des méthodes d’animation (expérience similaire demandée) et des techniques d’interprétation de la nature
  • Aisance relationnelle, goût pour la prise de parole en public et sens péda-gogique
  • Aptitude au travail en équipe, en réseau, en partenariat avec différents ac-teurs socio-professionnels et institutionnels
  • Autonomie, bonnes capacités d’organisation et d’adaptation
  • Bonnes capacités rédactionnelles
  • Aptitude pour le travail collectif, associatif avec les bénévoles et les salariés
  • Maitrise des outils informatiques
  • Permis B indispensable
  • Maitrise de l’allemand ou de l’alsacien appréciée

Rémunération et durée

  • CDI à temps plein
  • Travail régulier le week-end et pendant les vacances scolaires, occasionnel-lement en soirée ou nocturne
  • Rémunération mensuelle brute: 1770 €, selon groupe C, indice 280 de la Convention collective nationale de l’animation, prise en compte expérience et ancienneté selon profil du candidat et application de la CCNA.
  • Chèques-déjeuner.
  • Participation de l’Association à hauteur de 75% pour la complémentaire Santé.
  • Poste basé à Offendorf (67) avec des déplacements sur les 4 réserves na-turelles nationales et leurs territoires limitrophes
  • rise de poste : souhaitée au 1er juillet 2021

Lettre de motivation + CV à adresser avant le 23/04/2021 à
M. le Président du Conservatoire des Sites Alsaciens – 3 rue de Soultz – 68700 CERNAY
contact@conservatoire-sites-alsaciens.eu

Réf. : offre d’emploi Animation Nature
Site internet : www.conservatoire-sites-alsaciens.eu

(*) avec le soutien de nos partenaires l’Agence de l’Eau Rhin Meuse, la Collecti-vité européenne d’Alsace, la DREAL Grand Est, la Région Grand Est et
l’Union européenne.

Responsable des Réserves Naturelles Nationales rhénanes

Le Conservatoire d’espaces naturels d’Alsace (CEN Alsace), association reconnue d’utilité publique et agrée au titre du code de l’environnement, a pour mission la protection, la gestion et la valorisation des espaces naturels. Actuellement il gère 3 600 ha de milieux naturels répartis sur 400 sites*. Il emploie 21 salariés et bénéficie d’un fort engagement bénévole.
Entre 1990 et 1999, l’Etat a confié au CEN Alsace la gestion de quatre Réserves Naturelles Nationales (RNN) situées le long du Rhin, à savoir la Réserve Naturelle Nationale de l’Ile de Rhinau, de la Forêt d’Erstein, de la Forêt d’Offendorf et du Delta de la Sauer.

Globalement ces quatre Réserves Naturelles Nationales Rhénanes préservent 1 037 ha de milieux alluviaux. La mosaïque d’habitats diversifiés et la forte valeur patrimoniale de leur flore et de leur faune justifient la protection réglementaire dont bénéficient ces espaces naturels.

Les quatre réserves naturelles rhénanes gérées par le CEN Alsace permettent de protéger le patrimoine naturel, en favorisant la libre expression de la faune et de la flore. Leur gestion est conduite par le biais de suivis scientifiques, d’actions de surveillance et de police de l’environnement, et d’actions de sensibilisation du public adaptées aux espaces naturels protégés. Des relations partenariales étroites existent entre les différents acteurs publics, associatifs et scientifiques locaux dans le cadre des plans de gestion.

La Mission Réserves Naturelles Rhénanes du CEN Alsace est composée de 5 salariés. Elle est dotée d’un budget de fonctionnement, d’études et de travaux de 500 000 €, financé par la DREAL et l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse.

Pour assurer le pilotage de la Mission Réserves Naturelles Rhénanes, le CEN Alsace recrute

Missions principales

La mission du (de la) responsable des réserves naturelles nationales rhénanes consiste à mobiliser, organiser et coordonner tous les moyens possibles pour élaborer/mettre en oeuvre/ évaluer les plans de gestion des réserves, en partenariat avec l’État, les acteurs publics et associatifs locaux, tout en mettant en oeuvre les décisions et objectifs stratégiques validés par les comités consultatifs respectifs des réserves naturelles nationales, le Conseil d’administration et le Conseil scientifique du CEN Alsace.

Sous l’autorité du directeur du CEN Alsace, il (elle) assurera les principales missions suivantes :

1/ Assurer la coordination administrative et financière de la Mission Réserves Naturelles Rhénanes

  • Participer à la préparation du budget et à son suivi en lien avec la responsable administrative et financière et les salariés de la Mission
  • Assurer les arbitrages financiers avec le directeur et la RAF pour les actions liées à la Mission
  • Assurer les relations avec les partenaires administratifs et financiers (participation à des réunions de coordination)
  • Suivre l’avancement des programmes sur le plan budgétaire et technique (exécution du budget, comptabilité analytique des actions en fonction du prévisionnel établi)
  • Présenter et assurer un soutien des projets de la Mission aux réunions internes et institutionnelles (AG, CA, équipe,…)
  • Participer à la rédaction de rapports d’activité en lien avec les salariés de la Mission et assurer leur validation

2/ Elaborer et mettre en oeuvre les plans de gestion

  • Organiser les consultations avec les acteurs concernés
  • Préparer et formaliser un programme d’actions pluriannuel
  • Elaborer et exécuter le budget des sites dont il (elle) a la charge (en lien avec le responsable administratif et financier)
  • Assurer l’encadrement scientifique de la mise en oeuvre du plan de gestion : mise en place des suivis scientifiques, recueil et analyse les données
  • Organiser et coordonner les activités de police de l’environnement en lien avec les autres services compétents
  • Exercer une activité de police de la nature
  • Préparer les travaux des instances et soumettre aux différents comités compétents les orientations de gestion ainsi que les budgets annuels (conseil scientifique, CSRPN)
  • Piloter l’évaluation du plan de gestion et son renouvellement et présenter les rapports d’activités annuels

3/ Encadrer l’équipe des réserves naturelles rhénanes

  • Elaborer le prévisionnel de l’activité de la Mission, planifier et organiser le plan de charge de travail
  • Gérer l’équipe au plan administratif (prise de congés, plannings, entretiens annuels)
  • Coordonner et superviser les missions (affectation des missions des agents, recadrage en fonction des financements en cours d’année, suivi des activités)
  • Manager l’équipe (rédaction des définitions de fonctions, planification des recrutements, participation aux entretiens de recrutement, réunions d’équipe, entretiens annuels…)
  • Coordonner l’information en interne

4/ Contribuer au positionnement stratégique des réserves naturelles rhénanes

  • Contribuer à la réflexion prospective, proposer des stratégies pour la gestion et la promotion des réserves naturelles rhénanes
  • Apporter l’expertise du CEN Alsace auprès d’acteurs institutionnels et auprès de partenaires locaux, transfrontaliers, ou internationaux
  • Représenter le CEN Alsace au sein de réunions à caractère institutionnel, de comités de pilotage et auprès d’autres gestionnaires de réserves naturelles

5/ Assurer la responsabilité technique et fonctionnelle de l’antenne d’Offendorf

  • Assurer le contrôle et la sécurité des locaux et des usagers
  • Appliquer et veiller au respect des consignes et des règles de sécurité
  • Veiller au bon fonctionnement et renouvellement des équipements
  • Assurer la relation aux prestataires de services liés aux usages des locaux

Profil recherché

Formation, parcours professionnel

  • Formation supérieure en écologie, biodiversité, biologie, diplôme d’ingénieur en agronomie ou en écologie
  • Expérience dans l’encadrement d’équipe, dans la méthodologie et la conduite de projets transverses.
  • Expérience en qualité de gestion de sites ou en qualité de naturaliste (organismes gestionnaires d’espaces naturels).

Connaissances et compétences requises

  • Bonne connaissance des politiques de l’État et des collectivités territoriales en matière de protection de l’environnement, compréhension du contexte politique et économique des territoires concernés, très bonnes connaissances du secteur et des acteurs de la protection de la biodiversité.
  • Bonne connaissance réglementaire
  • Qualités managériales confirmées
  • Expériences de gestion budgétaire, gestion de projet
  • Capacité à travailler avec de nombreuses parties prenantes, écoute et leadership
  • Bonnes connaissances naturalistes et environnementales
  • Excellentes capacités rédactionnelles
  • Aptitude pour le travail collectif, associatif avec les bénévoles et les salariés
  • Maitrise des outils informatiques
  • Permis B indispensable
  • Maitrise de l’Allemand, de l’Anglais ou de l’Alsacien appréciée

Rémunération et durée

  • CDI à temps plein, statut cadre dirigeant
  • Rémunération brute mensuelle : 2 528 €, groupe G, indice 400, selon convention collective nationale de l’animation, prise en compte de l’expérience et de l’ancienneté selon le profil du candidat et l’application de la CCNA.
  • Chèques-déjeuner.
  • Participation de l’Association à hauteur de 75% pour la complémentaire Santé.
  • Poste basé à Offendorf (67) avec des déplacements sur les 4 réserves naturelles nationales et leurs territoires limitrophes
  • Prise de poste : souhaitée au 15 juin 2021

Le poste s’adresse en priorité à des professionnels du management, fortement motivés par la protection de la biodiversité et par les enjeux liés au changement climatique, polyvalents et désireux d’évoluer dans un environnement associatif.

Contact :

Marc Brignon, Directeur : marc.brignon@conservatoire-sites-alsaciens.eu
Tél. : 07.57.46.54.16

Lettre de motivation + CV à adresser avant le 23/04/2021
à M. le Président du Conservatoire des Sites Alsaciens – 3 rue de Soultz – 68700 CERNAY

Réf. : offre d’emploi Responsable des réserves naturelles nationales rhénanes
Site internet : www.conservatoire-sites-alsaciens.eu