Suite à la polémique suscitée par l’article paru dans le Monde le 25 janvier, la porte parole du Gouvernement  Najat Vallaud-Belkacem a réaffirmé  Mercredi 30 janvier 2013 la volonté de fermeture de Fessenheim.
“Le président de la République s’est engagé à la mise à l’arrêt de la centrale nucléaire de Fessenheim, la plus vieille du parc nucléaire français, et a fixé l’objectif d’une fermeture d’ici fin 2016.”

Voir le document en entier