ALSACE NATURE soutient les 2 militants qui comparaîtront devant le tribunal ce 9 juin pour avoir participé au décrochage d’un portrait du président Macron.

Rendez-vous le 9 JUIN 2021 devant la Cour d’appel de Colmar (9 avenue Raymond Poincaré) de 8h30 à 12h !

Nous avons besoin d’un maximum de monde pour faire entendre le message de l’urgence climatique et demander la relaxe de nos lanceurs d’alerte !
== COMMENT AIDER ==
Donner un coup de main pour l’organisation et/ou le déroulement de la journée : strasbourg@anv-cop21.org
– Relayer l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/1120229735154673?
– Participer aux frais d’avocat via la cagnotte en ligne : https://qrgo.page.link/XfiM8
== RAPPEL DES FAITS ==
Les deux prévenu⋅e⋅s, Christine et Charles, ont été relaxés en première instance au motif de la liberté d’expression. L’Etat a fait appel de cette décision, les trainant devant la cour d’appel de Colmar !
ANV-COP21 Strasbourg et Alsace Nature y voient :
– Des méthodes judiciaires expéditives et injustes
– Une instrumentalisation de la justice permettant de museler les représentants d’une vision de l’écologie différente de celle du gouvernement
– Un acharnement sur des militant⋅e⋅s connu⋅e⋅s pour leur engagement respectivement contre le GCO et au sein des Gilets Jaunes
Pendant ce temps-là, le gouvernement :
– a fait voter un texte de loi climat bien en dessous des ambitions de la Convention Citoyenne pour le Climat [1] – ne fait rien contre l’implantation généralisée d’entrepôts d’e-commerce climaticides [2] – laisse les entreprises du CAC 40 distribuer des dividendes astronomiques accumulés grâce au plan de relance [3]
Ce 9 juin le rassemblement permettra non seulement de soutenir les militant⋅e⋅s en procès, mais aussi de dénoncer l’inaction du gouvernement sur le dossier de l’urgence climatique.