[Communiqué de presse] Climat : les associations poursuivent leur mobilisation

A l’aube de l’ouverture de la COP 21 à Paris et suite aux actes terroristes qui ont marqué notre pays, les autorités en sont venues à interdire les rassemblements durant ce week-end et donc à empêcher la société civile de légitimement revendiquer un accord ambitieux enfin capable de protéger le climat et toutes les formes de vie qui en dépendent.
Bien que surpris par une telle démarche au regard du maintien de diverses autres manifestations qui semblent aujourd’hui bien plus « à risque » qu’une marche citoyenne, les associations de protection et de sensibilisation à la nature, rassemblées au sein de la fédération Alsace Nature, prennent acte et annulent la grande marche qu’elles préparaient depuis plusieurs semaines.
Pour autant, hors de question de ne pas se faire entendre.
Alsace Nature appelle donc toutes les personnes à se mobiliser ce week-end et à manifester autrement !

3 moyens à votre disposition :

  1. à l’invitation du BUND, nous proposons à tous les militants de retrouver nos homologues allemands pour manifester samedi 28 novembre 2015. Rendez-vous pour les manifestants français à 11H30, place de Gare à Fribourg (D).
  1. à l’initiative de la Coalition Climat 21 du Bas-Rhin qui rassemble les associations qui ont travaillé à l’organisation de la marche à présent annulée, il est proposé à chaque personne se déplaçant dans Strasbourg, dimanche 29 novembre 2015, d’arborer un panneau téléchargeable :: ici ::
  1. l’inscription dès aujourd’hui sur www.march4me.org. Cette initiative portée par France Nature Environnement, la Fondation Nicola Hulot, Greenpeace et le WWF pour la Coalition Climat 21 permet à ceux qui pourront marcher dans l’une des villes de la planète d’arborer un portrait d’un.e Français.e (ou de tout autre Terrien.ne) qui ne peut aujourd’hui manifester.

Par ailleurs, d’autres temps de mobilisation seront sans doute proposés durant et après la COP21.
Plus que jamais si nous ne faisons rien, personne ne le fera à notre place.
 

[Tribune] Après les attentats, manifester malgré tout !

Les attentats terroristes de Paris seront éternellement dans nos esprits. Alsace Nature, fédération régionale des associations de protection de la nature, partage la douleur des familles des victimes et l’inquiétude qui traverse notre société.
Mais, au-delà des mesures prises face à l’urgence, nous refusons de ne voir dans ces événements tragiques que des agissements d’exaltés, de fous qu’il suffirait d’éliminer pour nous protéger. Notre société occidentale ne pourra faire l’économie d’une analyse collective des causes profondes de ces événements.
Sans vouloir faire d’amalgames trop rapides, on peut constater que notre système social, que nous imaginions volontiers pacifié, est en fait producteur de violences. C’est ce modèle qu’ensemble nous devons enfin questionner, parce qu’il est en train d’échouer à créer du bien-vivre partagé, à l’échelle locale ou mondiale. C’est ce modèle qui conduit à la dilapidation des ressources naturelles, au dérèglement du climat, à la violence et aux fractures et crises sociales.
Ce modèle, parce qu’il valorise la compétition et la loi du plus fort et qu’il oublie d’enseigner la non-violence et la coopération, sape les fondements démocratiques de nos sociétés.
La crise climatique, défi majeur du siècle à venir, trouve ses causes dans l’exploitation infinie de ressources finies, telles que les énergies fossiles ou les terres rares. En Alsace, l’érosion de la biodiversité reste continue et les autorités persistent dans des choix d’aménagement incohérents, à l’instar de ce projet absurde de Grand Contournement Ouest de Strasbourg.
Dans ce contexte, les associations – Alsace Nature en tête – rappellent que l’engagement associatif et citoyen est plus que jamais indispensable pour réorienter les valeurs de notre société vers davantage de sobriété, de fraternité, de responsabilité.
C’est pour cela aussi qu’à quelques jours de la COP 21, conférence dans laquelle nous plaçons beaucoup d’espoir, nous restons mobilisés et désireux de voir infléchie durablement la politique menée par nos élus et pour ce faire.
La marche pour le climat étant annulée, trouvez les alternatives pour manifester différemment ce week-end en cliquant sur ce lien.
Daniel Reininger,
Président régional d’Alsace Nature.

Festival Alternatiba Strasbourg 2015 : Changeons le système, pas le climat!

Alsace Nature sera présente à Alternatiba Strasbourg, les 27 et 28 JUIN 2015

affiche-alternatiba-stbg2 Mais Alternatiba, qu’est-ce que c’est ?
Alternatiba, c’est un mini village rassemblant pendant deux jours des centaines d’acteurs locaux portant des initiatives sur tous les aspects de la vie quotidienne : déplacement, consommation, éducation, finances, habitat… Ces acteurs sont convaincus que les paroles et les actions de “simples citoyens” ont un poids. Nous pouvons relever le défi climatique à notre niveau, beaucoup d’entre nous le font déjà.
Par ce festival, il s’agit donc de :
– Diffuser le message de l’urgence climatique, sensibiliser le grand public et les élus à la nécessité de baisser rapidement et radicalement nos émissions de gaz à effet de serre, interpeller sur les conséquences dramatiques de l’absence d’accord international ambitieux, efficace, contraignant et juste sur le climat ;
– Monter que les solutions existent et qu’elles sont à notre portée, créatrices d’emploi, synonymes d’un monde plus humain et solidaire pour combattre le sentiment d’impuissance, de résignation et donc la démobilisation ;
– Appeler à mettre en route sans plus attendre la transition nécessaire pour faire face à la crise systémique (sociale, énergétique et écologique).
Et parce que notre mobilisation se fera dans la joie, les festivités seront au rendez-vous : concerts, danses, buvettes, restauration … et VOUS !
Infos :  Page facebook : facebook.com/alternatibastrasbourg
 
 

 Nous recherchons des personnes pour nous aider sur le stand d’Alsace Nature.

Si vous êtes intéressés, merci de nous contacter via : actu@alsacenature.org

 

Alsace Nature interviendra à plusieurs moments lors de ce festival.
Au programme :
– causeries/débats
– projection et débat autour du film “Résistances” réalisé par Arnaud Schwartz, sur Alsace Nature et l’engagement au sein d’une association de protection de la nature.
– Stand d’information

Les causeries auront lieu sur des bancs place Broglie

Les créneaux seront donc les suivants :
– “climat, environnement et finance” le samedi de 14h à 15h30,
– “climat et simplicité volontaire” le samedi de 16h à 17h30,
– “climat et réduction de la consommation carnée” le dimanche de 13h à 14h30.
Concernant la projection, ça devrait se faire sous une tente de projection sur la place Kléber pour le moment il y en a une de prévu le samedi de 11h à 12h.